Vous pensez que l'officine

Ses aspects juridiques n'ont plus de secrets pour vous ? Alors que les apprentis potards regagnent les bancs des facultés, Moniteur Expert vous propose de tester vos connaissances avec ce « quiz législatif ». A vos stylos pour une rentrée studieuse, l'occasion d'une petite évaluation... La règle de ce quiz est simple, il suffit de répondre à chacune des questions avant de vous reporter aux réponses page 28. Chaque bonne réponse vous donne un point, votre score correspondant bien sûr au nombre de bonnes réponses. Découvrez ensuite vos résultats page 31.

C'est une rentrée sur les chapeaux de roue à la Pharmacie Zérofaute. L'équipe est présente au grand complet : - Madame Boss est la titulaire. - Antoine est pharmacien adjoint. - Marie est également adjointe. - Samia est préparatrice. - Michel est également préparateur. - Thomas est élève préparateur en BP2. - Chantal est secrétaire à mi-temps. Comme chaque année, l'activité reprend tambour battant et, avec elle, le cortège des petits soucis quotidiens... Nos amis sauront-ils y faire face ?

Question 1 Marie était en vacances la semaine du 15 août. Sachant que l'officine était fermée le 15 août, ce jour férié doit-il être compté dans les jours de congé pris par Marie ? A - OUI B - NON Question 2 Antoine, qui préfère prendre ses vacances en septembre, part la semaine prochaine. Il a acquis 17,5 jours de congés payés pendant la période de référence. Peut-il prendre : A - 17 jours ? B - 17,5 jours ? C - 18 jours ? Question 3 Pendant les congés d'Antoine, les membres de l'équipe se proposent de faire quelques heures supplémentaires. Quel est le contingent annuel d'heures supplémentaires possible par salarié que madame Boss doit veiller à ne pas dépasser ? A - 130. B - 150. C - 180. Question 4 En contrepartie de ces heures supplémentaires : A - Marie voudrait qu'elles lui soient payées. B - Samia voudrait un repos compensateur. C - Michel voudrait une partie en majoration de salaire, l'autre en repos compensateur. Madame Boss, satisfaite du dévouement de son équipe, est prête à répondre à chacun, mais qui peut-elle légalement contenter ? Question 5 En ce début d'année, les commandes directes de parapharmacie affluent à l'officine. Avant toute chose, il va falloir étiqueter tous ces produits. Si tout le monde à l'officine a entendu parler de l'affichage en litre ou kilogramme, les avis divergent : A - Pour Antoine, cette mesure ne sera applicable que le premier janvier 2004 ; ils ont le temps de voir venir. B - Pour madame Boss, cet affichage est d'ores et déjà obligatoire, il va d'ailleurs falloir changer toutes les étiquettes de la pharmacie. C - Pour Michel, cette mesure ne concerne que les grandes et moyennes surfaces Qui a raison ?

Question 6 Pendant ce temps, Samia se voit confier une ordonnance de Skenan. Etant préparatrice, peut-elle délivrer cette ordonnance ? A - OUI B - NON Question 7 En sortant son registre des stupéfiants, madame Boss s'aperçoit qu'il est bientôt terminé. Pour faire parapher le prochain, doit-elle se procurer un timbre fiscal avant de se rendre au commissariat ? A - OUI B - NON Question 8 Antoine se voit confier une ordonnance émanant d'un prescripteur marocain installé à Casablanca. Peut-il légalement honorer cette prescription ? A - OUI B - NON